Tenue d’intérieur : années 1910-1920

Bonjour !

Je tiens parole et reviens avec un tout autre article aujourd’hui : une tenue du jour !

Oui, cela fait une éternité que je n’avais pas fait ce genre d’article, l’envie, la confiance en moi, bref… on a tous des choses parfois qui demandent du temps pour pouvoir le(s) (re)faire à nouveau, et comme on dit, si le coeur n’y est pas, ce n’est pas la peine et en plus en général cela se ressent..

Aujourd’hui je vous présente une tenue d’intérieur pour un dimanche pluvieux à la maison dans une ambiance plus populaire avec une tenue qui se dessine de vêtements des années 10 aux années 30 (plus une création) pour un effet début de siècle plutôt fin des années 10 début des années 20.

Tenue du jour 1910-1920 1
Tenue d’intérieur dans un esprit début de siècle 1910-1920

Depuis des mois je ne jure que par les jupes longues, mes amours des derniers temps sont tournés vers le début de siècle ( Première Guerre Mondiale) et la France rurale, populaire et ouvrière. Le côté usuel, pratique et pour autant esthétique du vestiaire de cette époque me séduit.

Tenue du jour 1910-1920 2
Silhouette début de siècle

De la tête aux pieds :

  • Chemisier-blouse d’époque 1910
  • Sautoir à « médaillon à souvenir » , ici un médaillon à cheveux vers 1900-1910
  • Tablier-chasuble à poches des années 1920
  • Jupe longue toute simple à poches réalisée de mes petites mains
  • Sandales en toile des années 1930
Tenue du jour 1910-1920 3
Tablier-chasuble des années 20

Ce tablier-chasuble des années 20 vient d’un stand des puces de Vanves sur lequel il y a toujours des pièces magnifiques, impossible de ne pas s’arrêter, ce jour là le coup de coeur s’est porté sur cette pièce dans un état absolument incroyable pour son âge. Il faut bien prendre en considération qu’il s’agit d’une pièce du vestiaire qui servait à protéger la toilette du dessous plus qu’à habiller, parer; de ce fait il s’agit de vêtement qui se « consommaient », s’usaient plus rapidement de part cet aspect « pratique » et usuel dans les tâches quotidiennes par exemple. Par conséquent c’est avec un grand intérêt que je conserve cette pièce remarquable, et ne la porte que pour des journées comme celle-ci. Des journées calmes au chaud et au sec à la maison.

Tenue du jour 1910-1920 4

Ce que j’apprécie avec les blouses, les tabliers, les chasubles… c’est un sentiment de sécurité, je me sens à l’abri dans mes vêtements. J’ai d’ailleurs de plus en plus de mal à porter des vestes courtes (à la taille) pour sortir… chacun se dessine sa silhouette avec le temps en fonction de ses envies et sentiments du moment… L’important est de se sentir à l’aise, et ça se ressent lorsque quelqu’un est à l’aise et en adéquation avec ce qu’il porte. A mon sens on peut réellement parler du pouvoir du vêtement.

Tenue du jour 1910-1920 5
Dans l’atelier…

Sur cette photo vous pouvez observer le détail du col du chemisier 1910. J’apprécie particulièrement l’effet du col sur le tablier.

Tenue du jour 1910-1920 6
Des cheveux dans mon collier !

Voici mon sautoir médaillon à souvenir. Ce type de médaillon est de plus en plus difficile à trouver. Cette « mode » du médaillon à souvenir dans un hublot de verre, et plus particulièrement cette mode du médaillon à cheveux s’est développée à la fin du XIXème siècle (même si déjà avant (Ex : XVIIIème) on pouvait trouver des miniatures montées en boutons par exemple réalisées avec des cheveux… ici je parle bien d’un médaillon en tant qu’accessoire et non pas des modes précédentes qui utilisaient des cheveux ni même de toute la partie reliquaire) ainsi on trouve parfois des médaillons de ce genre contenant une mèche de cheveux. A la même époque s’est développé la mode des cartes à cheveux où de véritables mèches de cheveux venaient garnir les têtes de femmes prises en photo pour illustrer ces cartes, créant ainsi une dimension « réaliste » à ces cartes… bref si le coeur vous en dit vous pouvez trouver quelques exemples sur internet en tapant « carte à cheveux anciennes » (les collectionneurs s’arrachent ces cartes à des prix exorbitants !)

Tenue du jour 1910-1920 7
Médaillon à cheveux

Ce médaillon à cheveux vient d’un dépôt vente de campagne, il est le seul médaillon ancien contenant une mèche de cheveux que je possède à ce jour. J’ai trouvé un médaillon à souvenir peu de temps après contenant un Edelweiss séché, superbe !

Tenue du jour 1910-1920 8
Détail du col de la blouse 1910

J’ai acheté cette blouse des années 10 sur Etsy il y a déjà quelques temps, dans un état fragile, je l’ai malgré tout porté plusieurs fois mais je dois la préserver au maximum et je pense la copier prochainement, tout au moins relever le patron afin de m’en faire une reproduction qui ne me fera pas mal au coeur de porter ou d’abîmer !

Tenue du jour 1910-1920 9
Un chignon début de siècle

Certes ma coiffure fait plus 1900 car mes cheveux sont relevés en chignon implanté très haut sur la tête, alors que dans les années 10-20 on observe des chignons plus en arrière voire bas. Mais pour ma défense je dois avouer être tout à fait à l’aise au quotidien avec ce type de chignon, de plus il se fait en un tour de main et tient toute la journée !

Tenue du jour 1910-1920 10
Motif Art Deco

Détail du motif et couleurs du tablier chasuble des années 20 avec des couleurs ocre et noisette que j’adore et ce motif à la fois graphique et fleuri qui fait une douce référence à la période Art Deco que je chérie tant

Tenue du jour 1910-1920 11
Des poches pour mon tablier

Quoi de plus pratique que des poches… pour mettre son mouchoir, son stylo, un papier, une carte et tout simplement ses mains ! Pour faire des poches sur un vêtement il faut bien choisir son tissu et étudier la forme et l’aisance nécessaire à apporter aux poches pour éviter de déformer le vêtement, c’est souvent le problème de certains vêtements, les poches sont belles mais vides… sinon cela déforme la silhouette mais aussi parfois même le tissu et par conséquent le vêtement et sa coupe, et cela va de mal en pire avec le temps à force de le porter… Donc des poches oui, mais il faut bien faire attention à les choisir et ou les réaliser !

Tenue du jour 1910-1920 12
Des chaussures en toile des années 30

Ces petites chaussures en toile des années 30 sont en ma possession depuis quelques années et je dois dire que je les adore ! Je les trouve jolies, agréables, faciles à porter et à intégrer dans des tenues et gammes colorées et très important je suis hyper bien dedans ! Ce qui reste assez rare pour des chaussures d’époque ! (Surtout 1930)

Tenue du jour 1910-1920 13
Un petit effet sépia pour la dernière !

Je vous laisse sur ce magnifique effet sépia, cette tenue était certes simple mais c’est tout à fait l’esprit que j’aime en ce moment, simple, pratique, historique mais qui passe pour le quotidien…

Je vous souhaite un bon dimanche, nous nous retrouverons en Mai maintenant avec d’autres articles autour des thèmes qui me passionnent tant !

A bientôt !

 

Arlette.

2 commentaires sur “Tenue d’intérieur : années 1910-1920

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

1 Rue Vintage

L'adresse de la déco vintage

%d blogueurs aiment cette page :