Mon Dressing Vintage

Bonjour !

C’est un peu tardivement, que je publie cet article en cette soirée, mais voici donc comme promis, un court article sur mon dressing vintage. C’est en quelque sorte une visite de mon armoire que je vous invite à explorer !

Au quotidien je mélange des pièces anciennes des années 1900 aux années 70, mais je porte aussi des basiques « modernes » souvent achetés sur vide-grenier donc de seconde main, ou parfois (-très rarement-) achetés en magasin, je porte également des vêtements que j’ai cousu ! Mon armoire reflète un peu mon état d’esprit à savoir un dressing et mode de vie que je souhaite jour après jour plus eco-responsable… certes c’est à la mode, certains pourront dire que c’est « bobo » mais non seulement c’est économique, ça me plait et c’est responsable, sans compter les substances de plus en plus chimiques que l’industrie textile utilise (lavez au moins trois fois vos vêtements du pret-à-porter avant de les porter afin de retirer au maximum les produits toxiques dans le textile !)

Mais bref, je ne suis pas là pour donner des leçons, je propose des conseils, il m’arrive (comme je le disais plus haut) très rarement d’acheter du neuf en boutiques et je prends soin de bien laver mes achats plusieurs fois avant de les porter !

mon dressing vintage 1

Mais revenons à nos moutons, voici dans un premier temps mon armoire, je l’adore, car évidemment elle date des années 20 mais surtout elle vient de ma famille ! Un véritable bijoux, je suis très heureuse qu’elle ai trouvé sa place dans mon appartement !

mon dressing vintage 2

Difficile de ranger toute ses affaires même avec une grande armoire comme celle-ci… par chance ma hauteur de plafond me permet d’empiler des valises dans lesquelles je peux ranger et stocker des vêtements, accessoires de collection ou dont je me sert de manière plus ponctuelle

mon dressing vintage 3

De la même manière les boîtes à chapeaux ainsi que quelques portes-chapeaux ont trouvés leur place sur le toit de l’armoire ce qui est bien pratique !

mon dressing vintage 4

Détail des éléments floraux et graphiques sculptés absolument typiques de la période Art Déco … tout ce que j’aime !

mon dressing vintage 5

Au pied de l’armoire, les chaussures ! Ces dernières sont toutes à ma taille, certaines sont des pièces de collection, quant à d’autres j’ai fait des kilomètres à pieds avec !

mon dressing vintage 6

Evidemment conserver des chaussures demande un entretien relatif, dépoussiérer, cirer, nourrir, lustrer mais aussi bien conserver la forme de la chaussure, pour cela toutes mes chaussures possèdent des embauchoirs, de cette façon cela évite à la chaussure de s’affaisser, ce qui arrive souvent avec le cuir non entretenu, si la chaussure n’est ni nourrit, ni maintenue dans un embauchoir ou par quelque autre moyen (papiers journaux, tuteurs…) la chaussure rétrécit et le cuir sèche jusqu’à en faire une chaussure importable et fragilisée !

mon dressing vintage 7

L’armoire aussi demande de l’entretien, une fois de temps en temps il est bien de la vider pour l’aérer et lui offrir une toilette, si votre armoire est en bois comme la mienne un p’tit coup de cirage pour nourrir et nettoyer les planches lui fera le plus grand bien ! De plus cela permet de vérifier qu’il n’y ai ni vers à bois ou autres parasites mais aussi de prévenir des mites : le fléau du dressing vintage !

mon dressing vintage 8

Ainsi lorsque l’on vide l’armoire pour faire un nettoyage, on peut en profiter pour faire l’inspection des tricots et autres éléments en maille et matières naturelles, artificielles et même parfois des mélanges naturelle et synthétique…  pour vérifier si les mites ne se sont pas invitées au restaurant (mmmh succulent ce p’tit pull en alpaga !)

mon dressing vintage 9

Une fois l’armoire propre, l’inspection des vêtements réalisée on en profite pour changer les produits anti-mites… malheureusement les essences ou autres remèdes naturels ne sont pas toujours efficaces puisque les espèces mutent et deviennent de plus en plus résistantes… autant les araignées, fourmis, mouches, moustiques… je les laisse tranquilles mais les mites j’avoue que retrouver des vêtements troués datant des années 20, 30, 40… ça me fend le coeur !

mon dressing vintage 10

Alors voici le ventre de ce dressing ! Pour le rangement j’aime bien ranger les vêtements selon la silhouette à savoir des pieds à la tête… ce qui nous donne donc par étagère (les chaussures sous l’armoire évidemment) les bas, la lingerie, puis les vêtements de dessus (jupes, chemisiers, gilets…), je range mes vestes, manteaux et autres accessoires ailleurs

mon dressing vintage 12

Alors oui j’ai un gros problème avec les bas j’en possède environ 500 paires datant de 1900 aux années 70 ainsi que des collants fantaisies très kitchs des seventies, ce qui fait que sous l’armoire ainsi que toute l’étagère du bas est pleine de bas ! (sourire névrosé)

mon dressing vintage 13

Cette boite de présentation et rangement « Scandale » vient d’une prise faite sur un vide-grenier de ma ville, la boite était pleine de bas allant des années 40 aux années 60

mon dressing vintage 14

Boîtes de bas toutes pleines, chinées et accumulées avec les années …

mon dressing vintage 15

Encore des boites de bas ainsi que quelques boites de fond de robe

mon dressing vintage 16

Petite astuce rangement si vous croisez des pochettes de serviettes de table sur vide-grenier n’hésitez pas à vous en saisir, ce sont de parfaites pochettes pour ranger vos bas fragiles de plus pour transporter dans vos bagages lors de vos déplacements cela protègera bien vos dessous !

mon dressing vintage 17

Partie moins palpitante… ma boite à collant pour l’hiver et mes chaussettes (rien de foufou)

mon dressing vintage 18

On passe à l’étagère du dessus, la lingerie, si vous ne le savez pas encore j’ai débuté dans la passion et l’univers de la mode ancienne par la lingerie, ce qui fait que je possède une collection intéressante, ici il s’agit des pièces que je porte.

Les culottes anciennes… au-delà du fait que ce sont des éléments de dessous raffinés, délicats et charmants, je ne retrouve pas le confort de ces culottes dans la lingerie actuelle… trop serré, taille trop basse, élastique qui fait mal, dentelle qui gratte… bref j’aime les grandes culottes qui ne me serrent pas ! Et quand on peut allier le raffinement des pièces anciennes avec la qualité et le confort je ne me pose plus de question, je vote oui !

mon dressing vintage 19

Côté soutien gorge, quelques spécimens des années 40, 50 et 60 confortables

mon dressing vintage 20

Au niveau des porte-jarretelles je possède des pièces de collections que j’évite de porter, avant je ne pouvais pas porter autre chose que de la pièce d’époque mais j’ai massacré tellement de pièces qu’à présent je porte des PJ actuels fabriqués dans l’esprit de ceux du début du XXème siècle, mes fétiches sont cachés dans cette pochette Cervin !

mon dressing vintage 21

Quelques soutiens gorge bustiers des années 50 de ma collection, j’aime malgré tout avoir dans mon armoire quelques pièces de collection pour ravir mes yeux et sourire bêtement quand j’ouvre la porte…

mon dressing vintage 22

On passe aux vêtements de dessus ! J’ai fait un énorme tri dans mes vêtements, j’avais besoin de voir plus clair, place et changement !

mon dressing vintage 23

Nous retrouvons nos petits tricots des années 30 et 40

mon dressing vintage 24

Ici les vêtements que je porte le plus souvent en ce moment, étant dans une période bleue, dans une influence rustique (bleu de travail, blouse, tablier…)

mon dressing vintage 25

Les petites vestes et gilets manches courtes pour l’été toujours 1930 et 1940

mon dressing vintage 26

Ici des petites blouses et chemisiers allant de 1910 aux années 60, ainsi qu’une petite blouse (celle bleue à pois blanc) que mon Amoureux m’a faite

mon dressing vintage 27

Robes et jupes des années 20 aux années 40, motifs et matières se côtoient entre la rayonne, l’organza, le crêpe et la mousseline de soie…

mon dressing vintage 28

Et dans un p’tit coin les vêtements que je porte pour trainer, bricoler, faire du sport, quand j’ai la flemme… bref c’est important d’avoir un p’tit coin comme ça dans son armoire (je trouve)

mon dressing vintage 29

J’ai organisé un petit semainier des articles à venir, histoire d’amorcer une rentrée pleine de partage, de vieilleries et de couleurs…  du coup je vous retrouve demain pour vous présenter un nouvel épisode des quelques prises chinées dernièrement !

mon dressing vintage 30
Fleur de thé au jasmin

Je vous souhaite donc une bonne soirée et vous retrouve demain avec un nouvel article et des vieux trucs !

 

A demain !

 

Arlette.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

1 Rue Vintage

L'adresse de la déco vintage

%d blogueurs aiment cette page :